Octavia De Synode.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Octavia De Synode.

Message par Octavia de Synode le Mer 24 Jan 2018 - 14:05

Octavia De Synode.
« La Vérité revêt toujours le Masque des Secrets..»




FICHE D'IDENTITE.

Nom : De Synode.
Prénom(s) : Octavia Constance Mélionise.
Alignement : Loyal – Mauvais.
Opinion religieuse : Dévouée au culte des Cinq.
Age perceptible : Juvénile de physionomie.
Date de naissance : 1er jour du Zéphyr, 1313 ApE.
Origine Ethnique Majoritaire : Krytienne.
Lieu de naissance : Manoir de l’Aube, Promontoire Divin, Royaume de Kryte.
Caste :  Noblesse.
Courant politique : Royaliste, Traditionnaliste convaincue.
Lieu de résidence primaire : Manoir de Synode, Baronnie de Synode, Collines de Kessex, Royaume de Kryte.
Lieu de résidence secondaire : Manoir de l’Aube, Promontoire Divin, Royaume de Kryte.
Genre : Féminin.
Envergure : Petite.
Silhouette : Menue.
Etat Civil : Célibataire.
Fonction : Conseillère du Baron de Synode.
Etat de la Fortune : Dépendance financière.
Passif avec la Justice : Aucun.
Spécificité(s) physique(s) remarquables(s) : D’une petite taille, elle possède une longue chevelure ambrée
presque lactescente. Ses iris sont d’un bleu céleste, son teint est blafard, presque maladif. Ses traits sont juvéniles,
seul le galbe de sa silhouette puis trahir son âge, elle se maquille plus que de raisons et se voit perpétuellement
vêtue de sombre carmin et de noir d’onyx réhaussé d’or. Elle convoie constamment son Seigneur et Père, le Baron
Dorestan de Synode.
Affinité(s) Magique(s) :  Ecole du rejet.
Spécialisation(s) : Magie de l’illusion.
Talents Martiaux : Maniement d’espadon et d’épées fantasmagoriques.





DESCRIPTION PHYSIQUE DETAILLEE.

Sous les rayons solaires d’un tardif crépuscule mourant porté par les chants, estivaux, d’une nuée
de grillons, demeurait-elle, du sommet de toute sa petitesse, penchée de par-dessus son imposant bureau d’ébène,
son œil fauve aux lueurs bleues célestiennes prenait place, non sans toute la minutie que l’on puit apporter à une
relecture, sur la missive éclairée aux seules lueurs d’une chandelle que la cire, déjà, semblait avoir abandonnée.
Ses doigts maigres et fuselés, se hissèrent avec précision sur les pourtours du calamus d’une longue plume ivoirine,
qu’elle souillait d’encre noire. A son ouïe se portait, les cliquetis d’une montre à gousset n’ayant de cesse
de sonner le glas des minutes filantes, apportant avec elle, le déclin des bienfaits de l’astre-jour, qui, bientôt,
affligerait sa nuque d’halitueuses perles cristallines, l’incitant, à ajuster le maintien de sa longue chevelure d’or
blanc ondulé, en un dense chignon négligé.
Songeuse, face à ce parchemin aux teintes bises que l’onyx liquoreux n’avait que trop maigrement maculé,
elle obscurcissait sa vision sous le fard de ses paupières trop abondamment peinturlurées de noir, elle qui, à l’excès,
dissimulait soigneusement, la juvénilité de ses traits dont la pâleur livide lui était héritée de son Père. Ce grain
de peau difformément lisse sur lequel elle appliquait l'éternelle illusion d’une pureté jamais entachée se faisait
marque de sa singulière conception de la beauté. L’apparente enfant, dont l’ostensible galbe, seul, pouvait trahir l’âge,
achevait hâtivement cette correspondance qui n’eût été que trop réfléchie, et qui, se verrait confié aux mains
d’un messager, aux premières lueurs de l’aube, cachetée des armoiries vermeilles de la Maison de Synode.
Ainsi, abandonnait-t-elle la pièce, d’une démarche empreinte de cette volupté qui la caractérisait, dardant son œil
marqué d’une soudaine allégresse sur l’unique impureté de la vaste bibliothèque trop bien agencée, de sur laquelle
trônait un unique ouvrage n’ayant été que trop promptement délaissé et, qui, endurait un équilibre précaire.
Précédant le brusque claquement des lourds battants de la porte de bois, s’exhibait, toute la lasciveté de son timbre
grave et emmiellé.


« Oh… Père, vous voici bien étourdi… »


.
Octavia de Synode
avatar

Messages : 1

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum