Le décès du Promontoire

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 12:37

J'attends voir ce que tu nous proposes chef ! Si t'as un truc intéressant, je peux m'investir sur un de mes personnages actuellement à côté de ce que je fais en Elona.
Araragi


Messages : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 13:32

Comme je l'ai dit ce n'est pas l'affaire d'une personne ou deux qui doivent porter quelque chose. C'est à la responsabilité d'un petit groupe de créer quelque chose de continue à un endroit.
Si tu te bases sur "machin qui gère" il suffit qu'il soit afk un jour et c'est la débandade.

Après honnêtement, je ne vois pas GW2 s'améliorer en terme de population. PoF est une extension qui ne fait clairement pas l'unanimité, de mon coté, j'entends plus de gens déçus que convaincus. Le pic de population "pré-extension" parce que "ELONA !!!!" est déjà passé, je ne vois pas ce qui pourrait faire remonter la population et faire venir de nouveaux joueurs.

Des joueurs curieux qui ont testé GW2 -trop tard- ont pleuré du sang en testant le RP au Promontoire malheureusement. L'état est vraiment piteux. Il y a 1 an ou 2 il y avait un topic sur l'ancien forum au sujet de l'état communautaire. Les problèmes cités restent les mêmes.
Le RP ministres, les volderodh et tous ceux qui bouffaient à la table de la Reine, ils servaient un peu de lampes à UV pour tous les insectes dans le tas t'avais pas que des mouches, loin de là. Si c'était complètement grosbillesques ce qu'ils faisaient, ils étaient un point de chute pour les nouveaux qui voulaient s'intégrer, pour ceux qui se disaient "Toujours mieux que me faire caresser les fesses à Ossa".

Si tu veux redonner une vie au Promontoire, une vie qui se dispense des oneshots de comptoir insipides. Il faut animer une vie sociétale et non sociale. Elle vivait par la "noblesse et les ministres" à l'époque. Parce que c'est facile d'écrire un bg sur un personnage qui possède un château.
Le fait qu'il y ait des "privilégiés et des forts" donnaient des raisons au "faibles/laissés pou compte" de commettre des crimes. Après bien entendu c'était très souvent ridicule (les attentats, les meurtres en plein Promontoire)

Si tu veux essayer de refaire vivre le Promontoire. Il faut que quelques personnes jouent des professeurs, des véritables artisans, des personnages de la vie quotidienne qui arrive à faire vivre une intrigue. L'effort de guerre de Doric aurait été plutôt sympa.
Les érudits/intellectuels qui font de la propagande anti blanc manteau, les artisans qui ravitaillent les séraphins le tout joué dans une sorte d'Agora. Où les actions ne sont pas justes: "A ENVOYE UN DOLYAK AVEC DU RIZ COMME POUR LES PETITS SOMALIENS" écrit sur un forum et puis osef.

Il faut juste faire vivre le RP continue, tout simplement. C'était la seule chose que faisaient les anciens joueurs du Promontoire. Contrairement au reste et à ce qui reste aujourd'hui. La continuité.

A l'heure actuelle, c'est clairement des poissons rouges qui RP au Promontoire. N'allez pas me dire que le mec qui boit sa tasse de thé à chaque heure, jour où tu le vois devant son comptoir, il joue dans la continuité. Il doit juste faire des scènes qu'il répète pour "d'autres joueurs". Ou alors quelque chose m'échappe Neutral






Je me suis réabo à WoW pour RP là bas c'est dire... :<
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 14:07

Après on répète des choses qu'on sait déjà depuis moult mois, voir années. Le tout c'est pas d'établir des constats connus de tous, comme tu dis il faut y créer quelque chose. Je suis impatient de voir si ce "quelque chose" peut aboutir, j'ai toujours fait partie des sceptiques mais je serais on ne peut plus heureux de me retrouver à admettre mon erreur de jugement.

"Si tu veux essayer de refaire vivre le Promontoire. Il faut que quelques personnes jouent des professeurs, des véritables artisans, des personnages de la vie quotidienne qui arrive à faire vivre une intrigue."

J'ai déjà joué un professeur en magie (et matières non-magiques) et un élève de philosophie aussi. J'ai deux artisans encore au Promontoire, et une érudite (en Elona), mais ce n'est pas en animant solo mes RP privés que ça va faire quoi que ce soit au niveau d'une ville. Des gens exerçant dans divers métiers ça suffit pas, il faudrait qu'ils entrent aussi dans le cadre de ce "quelque chose" de plus grand qui parviendrait à créer une effervescence au niveau du RP et par conséquence, attirer du monde en son sein.

Malheureusement je fais partie de ceux qui ne supportent pas les 3/4 du Promontoire en terme de population y évoluant, et faire le tri de qui j'accepte qui j'accepte pas, au final ça reviendrait à faire du RP privé; il n'y a aucun moyen que je trouve la motivation de lancer un projet communautaire (meme game on point) là bas, mais je ne serais pas réfractaire à en rejoindre un comme je le disais plus haut. Que ce soit un ou plusieurs initiateurs, peu importe pour peu que la base tienne la route.
Araragi
avatar

Messages : 38
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 14:32

@Araragi a écrit:
Malheureusement je fais partie de ceux qui ne supportent pas les 3/4 du Promontoire en terme de population y évoluant, et faire le tri de qui j'accepte qui j'accepte pas, au final ça reviendrait à faire du RP privé; il n'y a aucun moyen que je trouve la motivation de lancer un projet communautaire (meme game on point) là bas, mais je ne serais pas réfractaire à en rejoindre un comme je le disais plus haut. Que ce soit un ou plusieurs initiateurs, peu importe pour peu que la base tienne la route.

Avant le Promontoire je l'appréciais car en fouinant un peu, tu tombais sur des perles et tu faisais des bonnes rencontres. Ca fait 2 ans et des brouettes que c'est pour moi impossible de RP là bas. Pour faire plaisir Valthjona à une époque je l'accompagnais, après 15 minutes, j'étais paralysé. Les mecs te foutent dans des situations, te jouent des choses qui sont tellement absurdes, que tu ne peux même pas t'en tirer sans casser ton personnage et jouer en mode "hrp dérision façon TRP en rouge dans Hurlevent".

Donc comme toi, je ne peux pas jouer au Promontoire avec 99% de cette population. Non pas pour ce qu'ils sont HRP (j'ai toujours RP avec des gens que je pouvais pas blairer. J'ai supporté les persos de Kjarllan a pas mal de festibières) mais pour ce qu'ils font en RP.

Une fois pour déconner, un soir, je m'étais mis avec un personnage derrière le comptoir d'Ossa, le "nouveau propriétaire" aspirait à un lounge classy en profitant de l'énorme richesse de ses clients (hihi zé une zolie robe et ze suis noble). Les prix était exorbitant, façon escroquerie pour touristes friqués sur la côte d'azur/Paris.

Sur la quinzaine de joueurs qui sont venus. Un seul personnage s'était tiré car c'était trop cher. Deux autres qui ont RP là dessus et on posait des questions et essayaient d'interagir sur ça pour créer du jeu. Et le reste... A juste dit "Alors t nouvo ? okay, super le verre, merci bonne soirée". -.-

Non, clairement ce que je propose c'est pas ça, Cyrielle. Je propose juste de sortir des rerolls et créer une dynamique "civil" qui fasse vivre un peu le Promontoire. En essayant d'éviter les délires "NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOBLES" voir si ça pourrait pas relancer un peu la machine et tirer vers le haut ceux qui se sont enlisés dans le bourbier.

Ca demande à plusieurs personnes de se motiver et de jouer le jeu. Suffit juste d'avoir un perso à disposition. Et de faire quelque chose de simple.
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 14:48

@Mijika a écrit:Ca demande à plusieurs personnes de se motiver et de jouer le jeu. Suffit juste d'avoir un perso à disposition. Et de faire quelque chose de simple.

La chose la plus difficile en soi. Faire simple, intelligent et pas abstrait. Je le répète, si ça voit le jour why not. Jusque là, on en reste sur des "si" et des espoirs qui me paraissent utopiques. A ceux qui peuvent prouver le contraire, je tire mon chapeau ! Smile
Araragi
avatar

Messages : 38
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 15:41

Tu ne portes pas de chapeau.
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 16:10

Le fameux mythe du dragueur en public, portant son chapeau...
Araragi
avatar

Messages : 38
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Shaeterna Volpe le Jeu 9 Nov 2017 - 16:30

@Mijika a écrit:
Khifayat Qizilbash a écrit:Puis les clowns sont revenus, et ça a capoté.

Je pense que la Taverne la moins récupérable c'est Ossa. Elle a toujours été le lieu de rencontre flirty des bots RPQ et des nunuches. T'as l'autre génie de HUMAINORN complètement ridicule et déprimant qui arrive je ne sais comment à avoir toujours une pintade à troncher.

Rurikton c'est très volatile, t'as un nouveau gérant toutes les deux semaines. Mais la faune qui s'y rend c'est soit pour afk au comptoir, soit commander un "ssocola ssaud" et partir après, soit... t'es le défouloir du gamin edgy qui a envie de faire un truc dark.

Et le Pichet sans fion, la taverne qui est toujours "gérée" par quelqu'un :'D L'héritage trisomique de Galen, quand il est parti c'était un peu la guerre des cousins consanguins pour la diriger. <_< >_> <_<

Pour notre part, nous avons décrié ce genre de dérives, de manière HRP et RP histoire de créer une prise de conscience qui n'est jamais venue.

L'habitude devenue ancrée de poser son personnage en taverne en attendant un RPQ est devenue le standard de la cité, et au diable tous ceux qui proposent un RP différent.
Donc c'est navrant, ça entâche la nostalgie des anciens, mais c'est aussi l'occasion pour nous de créer quelque chose tous ensemble, et d'emmener les nouveaux comme les anciens joueurs vers d'autres rêves, d'autres endroits et nous renouveler un peu (ce qui est déjà proposé avec pas moins de deux campagnes Eloniennes qui arrivent à se croiser).

Rien n'est perdu, tout reste à jouer Smile
Shaeterna Volpe
avatar

Messages : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Eylir le Jeu 9 Nov 2017 - 16:46

Eylir


Messages : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Kausken R. Dasveltar le Jeu 9 Nov 2017 - 17:00

MjK a écrit:Je me suis réabo à WoW pour RP là bas c'est dire... :<

bon chance pr tn projé

________________________________________
- Khifayat Qizilbash, tissesort, natif élonien.
- Staadnai Mär'Skalen, guerrière, mercenaire tout feu tout flamme, gérante du Marécage.
- Ryastan "Ksardesh", nécromante, excommuniée du Clergé de Grenth.
- Kausken "Kaos" Dasveltar, ingénieur, pirate en perdition.
Kausken R. Dasveltar
avatar
Administrateur

Messages : 361
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Samshir Kavehkan le Jeu 9 Nov 2017 - 17:12

Alors du coup, j'ai du mal à suivre.

Y'a encore quelques semaines tu encourageais les gens à se barrer du Promontoire et à faire du RP ailleurs parce que, et c'est vrai, il y a plein d'opportunités, de choses à faire, ne serait-ce qu'avec l'Histoire Vivante, les nouvelles maps ou même les anciennes.

Maintenant tu proposes de revitaliser le Promontoire, sans présenter un concept clair (ce serait de montrer un personnage, une idée, une ébauche), et en apparté tu dis que t'as repris un abo WoW pour aller y faire du RP...

C'est un peu confus.

Dans l'état actuel des choses ta proposition ressemble plus à "il faudrait" qu'à un "on va". Pourquoi tu ne crées par un personnage, pourquoi tu ne contactes pas des amis ou des connaissances pour leur proposer d'intégrer ce projet et créer un noyau de trois ou quatre personnes ?

________________________________________


Samshir Kavehkan, le Maréchal grognon.
Juliette Duhavre, la Gouvernante romantique.
Panzer Guerréclair, l'anti-taupinariste tankiste.
Tréhorenteuc, le Druide paisible.
Samshir Kavehkan
avatar
Iron Sam, Panzer Patriot

Messages : 190
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 18:46


Qu'est-ce que tu ne comprends pas, Samshir ? Entre "Faites vivre de véritables aventures à vos aventuriers de taverne" et "Kité définitivement le promontoire ?"

Jusqu'à BDO. Il y avait assez de gens avec un cerveau au sein du Promontoire pour maintenir un flux de joueurs. Cela ne veut pas dire que le RP qu'on y trouvait été qualitatif et/ou que ce qui était joué pouvait plaire à tout le monde. Pour ma part, je n'ai jamais trouvé les intrigues du Promontoire intéressantes donc j'y foutais les pieds pour faire un peu de sauvage roulette.

Bien entendu, ce qu'est devenu le Promontoire c'est ce que vous en avez fait quand vous l'avez utilisé pour vos délires, en ayant aucune responsabilité de TIRER VERS LE HAUT les gens. Le minimum, vous savez celui qui demande de ne pas être une grosse salope consensuelle qui cherche le plus de like pour avoir le moins d'oppositions dans ses délires RP.

Juste pour la postérité.

Mijika 2013 a écrit: "Faut vraiment que vous arrêtiez de tolérer les crimes de mes couilles devant la fontaine et les attentats à l'explosif dans les tavernes"

Réponse: "Ce sont des débutants, les pauvres, et puis ça fait vivre le jeu, mdr. Sale troll xDDDDDDDDDDDDDD"

Mijika 2014 a écrit:
"Mais vous vous foutez de moi à mettre en avant le Rouge Gorge qui est juste un baisodrome ambulant ?"

Réponse: "Ils organisent des bals, ils vivre le Promontoire alors tg, d'accord ?"

Mijika 2015 a écrit:: "Est-ce que...

Réponse:  BANNED LOL HAHAH OUNED HAHAHA MDR

C'est marrant, hein. D'avoir fait du Promontoire le défouloir à Dark bandits, d'avoir totalement normalisé les guildes RPQ, de ne jamais avoir mis un frein à certaines choses sous prétexte "C'est pas bien de tritiké :'("
En 2017 le Promontoire c'est clairement du "lfg partenaire pour salma" et parfois, ils font des doigts aux séraphins.

Donc, vas bien te faire empapaouter, Samshir. Je n'ai pas encouragé les gens à déserter le Promontoire. J'ai encouragé les gens à jouer à GW2 et sortir du Promontoire pour donner du sens à leur connerie de taverne. A leur demander de jouer, tout simplement. Et épargne moi les tuyaux du capitaine Events à deux ronds. Le jeu est dans un état qui demande un effort commun des gens qui aiment/apprécient jouer à ce jeu. A chaque fois qu'un mec avec plus de 80 de Q.I test le RP de GW2 et fait le tour des tavernes aujourd'hui, il brule son pc et porte plainte contre Anet.

Car en l'état, le renouvellement de population, l'arrivée de "nouveaux" c'est du passé.

Ce n'est pas un pignouf qui se sacrifie sur l'autel du "J'anime un endroit" qui changera quoi que ce soit. Ce n'est pas 3 tondus qui vont jouer des érudits qui échangent sur des faits de la Tyrie (sans être des megarchimages qui ont fracturé la temporalité 30 fois dans la journée) dans un coin perdu que ça va sauver la planète. Comme l'a dit Cyrielle ça va finir en RP privé.
Il faut que le RP sauvage redevienne comme il était avant. Des petites éclaircies dans un gros cumulonimbus.

Pour relever un minimum le niveau c'est un effort collectif, de plusieurs joueurs. Il faut replacer des véritables "meneurs" comme il y avait avant BDO.
C'est le ton général, la dynamique du Promontoire qui doit être un peu moins sale qu'elle ne l'est actuellement. Ca demande un véritable effort. Un effort bien plus pénible et délicat à produire que d'avoir été moins laxiste à l'époque. Mais ça, hein. ;-)))

On pouvait s'en foutre tant qu'on pouvait trouver de nouvelles têtes (avec un cerveau), là ce n'est plus le cas. Et désolé mais la consanguinité, je ne suis pas du Nord, ce n'est pas vraiment mon kiff.
Faites ce que vous voulez. Moi  je parle de mettre un coup de défib' si vous voulez laisser mourir le jeu, faites donc. Par contre, faudra pas m'accuser, hein. Moi, j'ai pas touché à votre Promontoire de merde. Donc le coup du "Mon afk a boréalis a fermé à cose de Mijika" ça marchera pas. :')


Dernière édition par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 18:58, édité 4 fois
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Sanistros le Jeu 9 Nov 2017 - 18:49

Mijika nous fait une vraie étude sociologique !!

Je pense que, comme l'a mentionné Mijika, les nouveaux joueurs sont d'abord attirés par la zone où on trouve le plus d’interactions RP, à savoir le Promontoire Divin. Les joueurs déjà installés dans la ville depuis longtemps, et qui n'y bougent pas, ne viendront pas exploiter de nouvelles zones en RP, sinon ils l'auraient déjà fait depuis longtemps. Donc si on veut dynamiser la communauté RP de GW2 il faut viser les nouveaux arrivants et donc monter un petit projet au Promontoire, ça se tient.

Personnellement je n'y ai joué qu'une seule fois sur la durée (un garde du ministère parce qu'ils sont 100x plus classes que les Séraphins ! Razz ) mais j'étais resté mitigé. Si quelque chose se monte je veux bien participer, mais pas de RPQ fontaine hein !! Wink
Sanistros
avatar

Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Kausken R. Dasveltar le Jeu 9 Nov 2017 - 19:12

J'ai pas beaucoup de temps pour taper un quinzième pavé aujourd'hui, mais depuis quatre ans, le problème reste le même et parlera à certains d'entre vous :
Quand on ne veut pas, on ne veut pas. Faut que l'effort vienne des deux côtés. Je l'ai vu à mon échelle, au Promontoire et ailleurs, on ne réussit à rien quand on tire quelqu'un à bout de bras quand y a un trois tonnes cinq qui le tire en sens inverse. Certains efforts ne se font que conjointement, spécialement en communauté. Ceux qui ont voulu évoluer ont évolué quand j'y étais et que j'essayais de faire quelque chose de mes dix doigts en dehors d'émettre une critique socio, ça a foiré parce que ceux qui se complaisent dans la merde y ont roulé les autres. C'est plus facile de laisser tomber que de se battre à contre-courant, et ils se sont presque tous vautrés.

Je suis fière de dire que j'ai quand même essayé, et que ça a marché pendant quelques mois, alors que c'était y a même pas un an et que c'était presque aussi catastrophique que maintenant. Après, personne n'a suivi dans les autres quartiers, je fais pas de miracle.

My 2cts, vu que le débat est le même.

________________________________________
- Khifayat Qizilbash, tissesort, natif élonien.
- Staadnai Mär'Skalen, guerrière, mercenaire tout feu tout flamme, gérante du Marécage.
- Ryastan "Ksardesh", nécromante, excommuniée du Clergé de Grenth.
- Kausken "Kaos" Dasveltar, ingénieur, pirate en perdition.
Kausken R. Dasveltar
avatar
Administrateur

Messages : 361
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Samshir Kavehkan le Jeu 9 Nov 2017 - 19:17

En dehors de me faire empapaouter, et du fait que tu dénigres nos events "ouverts" à tous pour, j'espère, la figure de style un peu acerbe, histoire de montrer que mes questions t'agacent,


Tu m'as répondu que tu n'as pas appelé les gens à déserter le Promontoire, ok, mettons.

Ma seconde question reste la même: Qu'est-ce que tu proposes comme RP ? Tu as une idée de ce que tu vas offrir aux gens comme pôle, comme animation qui relève le niveau ? Je le redis, et désolé si ça t'emmerde, c'est pas mon but, mais jusqu'ici tu n'as rien présenté. Bon sang t'as quand même bien une idée derrière la tête si tu fais un topic comme ça, non ?

________________________________________


Samshir Kavehkan, le Maréchal grognon.
Juliette Duhavre, la Gouvernante romantique.
Panzer Guerréclair, l'anti-taupinariste tankiste.
Tréhorenteuc, le Druide paisible.
Samshir Kavehkan
avatar
Iron Sam, Panzer Patriot

Messages : 190
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Amelia Ravenwold le Jeu 9 Nov 2017 - 19:21

En effet, je me suis faites la même remarque sur la population tardivement le soir. Même sur WoW y'a 3x plus de monde jusqu'à des 2H du matin (et pourtant beaucoup se font chier sans nouveautés).

@Mijika a écrit:Le RP ministres, les volderodh et tous ceux qui bouffaient à la table de la Reine, ils servaient un peu de lampes à UV pour tous les insectes dans le tas t'avais pas que des mouches, loin de là. Si c'était complètement grosbillesques ce qu'ils faisaient, ils étaient un point de chute pour les nouveaux qui voulaient s'intégrer, pour ceux qui se disaient "Toujours mieux que me faire caresser les fesses à Ossa".

Tu viens de briser mon petit cœur... Sad Moi qui avait tant fait pour ne pas l'êtres ou le paraître... Sad Ceci dit, au moins, c'est vrai que ça a permit beaucoup d'activité (et beaucoup de dramas, malheureusement, pour de la futilité ou même du méta). Je dirais pas que je regrette cette période car j'ai connu l'enfer, mais au moins c'était dynamique, j'avais jamais le temps de m'ennuyer entre les différentes trames, les aides auprès de certains civils, la construction du RP ministériel, les rendez-vous, les soirées mondaines, etc. J'ai même gardé un excellent souvenir de ces trois paysans qui étaient venus lancés des œufs sur la Villa contre la Garde du Ministère, le Ministère et la noblesse présents, surtout que pour le coup, ils étaient hilarants et tellement bien joués ces paysans... ^^

@Mijika a écrit:Si tu veux essayer de refaire vivre le Promontoire. Il faut que quelques personnes jouent des professeurs, des véritables artisans, des personnages de la vie quotidienne qui arrive à faire vivre une intrigue. L'effort de guerre de Doric aurait été plutôt sympa.

J'ai bien des personnages assez variés pour tenter de dynamiser certains pôles mais rien qui serait du petit commerçant ou autre. Entre ma Magistrate (juge) ou encore ma Lame Brillante, c'est les deux pôles que je peux travailler légèrement, les autres étant sur Elona comme Nizam ou Channelle et Cassandre. Mais malheureusement, ça reste des pôles "tendu" de par leur nature et où, avec un tôt de criminalité désormais inexistant, je n'ais rien à l'heure actuelle à développer dessus hormis éventuellement développer en attendant les rubriques consacrées sur le forum et faire acte de présence sur le Promontoire pour dire "hey, je suis là ! Faites pétés un pont/auberge/ou ce que vous voulez !" mais c'est à chier comme méthode.

D'ailleurs, je suis persuadée que même si je monte un commerce, personne viendra parce que la taverne c'est mieux... x)

@Mijika a écrit:Jusqu'à BDO. Il y avait assez de gens avec un cerveau au sein du Promontoire pour maintenir un flux de joueurs. Cela ne veut pas dire que le RP qu'on y trouvait été qualitatif et/ou que ce qui était joué pouvait plaire à tout le monde. Pour ma part, je n'ai jamais trouvé les intrigues du Promontoire intéressantes donc j'y foutais les pieds pour faire un peu de sauvage roulette.

Même avant BDO, le Promontoire s’essoufflait. On allait de dramas en dramas, de pseudos complots à des manipulations HRP, et j'en passe. Beaucoup sont partis durant cette période car c'était -soyons honnête- de plus en plus injouable. Même le RP et le HRP étaient fusionnés, certains justifiés même leurs actes HRP par du RP "Oui, j'aime pas un tel HRP donc IRP je lui fais des crasses". C'était réduit à ça, et ça a mené énormément de monde à se casser soit du Promontoire, soit du jeu en lui même. BDO n'a fait qu'achever à mon sens ce contexte toxic.

Et je parle pas de certains joueurs qui du jour au lendemain t'insulte gratuitement sur les forums et en jeu, voir te font de belles menaces de morts HRP pour du RP parce que tu RP avec des personnes qu'ils aiment pas ou parce que tu leur revient pas. Ralala. Les joies du Promontoire et de sa communauté.

Peace,
flower
Amelia Ravenwold
avatar

Messages : 10
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 20:40

@Samshir Kavehkan a écrit:
Ma seconde question reste la même: Qu'est-ce que tu proposes comme RP ? Tu as une idée de ce que tu vas offrir aux gens comme pôle, comme animation qui relève le niveau ? Je le redis, et désolé si ça t'emmerde, c'est pas mon but, mais jusqu'ici tu n'as rien présenté. Bon sang t'as quand même bien une idée derrière la tête si tu fais un topic comme ça, non ?

Tu vas lire un jour avant de répondre ?
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Sanistros le Jeu 9 Nov 2017 - 20:43

Peux-tu nous rafraîchir la mémoire dans ce cas ? Je ne me souviens pas avoir lu de projets précis dans tes posts.
Sanistros
avatar

Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 20:46

"cé koa le projet mdr"

Ce n'est pas un pignouf qui se sacrifie sur l'autel du "J'anime un endroit" qui changera quoi que ce soit. Ce n'est pas 3 tondus qui vont jouer des érudits qui échangent sur des faits de la Tyrie (sans être des megarchimages qui ont fracturé la temporalité 30 fois dans la journée) dans un coin perdu que ça va sauver la planète. Comme l'a dit Cyrielle ça va finir en RP privé.
Il faut que le RP sauvage redevienne comme il était avant. Des petites éclaircies dans un gros cumulonimbus.

Pour relever un minimum le niveau c'est un effort collectif, de plusieurs joueurs. Il faut replacer des véritables "meneurs" comme il y avait avant BDO.
C'est le ton général, la dynamique du Promontoire qui doit être un peu moins sale qu'elle ne l'est actuellement. Ca demande un véritable effort. Un effort bien plus pénible et délicat à produire que d'avoir été moins laxiste à l'époque. Mais ça, hein. ;-)))

Tout parle en fait de ne pas se reposer sur 1/2/3 personnes. Et de faire un effort collectif important.
Mais les mecs, sont là "Cé koa le projet". C'est pour une caméra cachée ?

Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Sanistros le Jeu 9 Nov 2017 - 20:56

" fô des meneur pour joué le bô jeu ! "

Ok mais ils sont où tes meneurs ? Tu vas créer une dynamique au Promontoire juste avec du RP sauvage ? Dans ton exemple des Ministres, il y avait un projet autour duquel cette dynamique s'installait, quid de maintenant ?

Tu veux créer une ambiance et un pôle de RP pour que les nouveaux joueurs est un point de chute où tomber au Promontoire ? Mais pour créer tout ça faut déjà que tu amènes du monde. Je pense pas que ce soit en agitant une promesse de RP sauvage que tu fera venir des gens.

Moi je suis d'accord pour essayer de construire quelque chose (et de faire un reroll), mais s'il y a rien derrière et qu'on sait pas où on va je vais pas m'investir ...
Sanistros
avatar

Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Kausken R. Dasveltar le Jeu 9 Nov 2017 - 20:59

Le souci, c'est ta place dans l'équation.
Soit :
- Tu essayes de "recruter" des volontaires pour avoir un brainstorming d'idées à appliquer IG.
- Tu essayes de pousser d'autres personnes à jouer ce rôle, mais tu t'en écartes totalement.

On est dans quel cas ? Encore le deuxième ?
Dans le premier, faut commencer à envoyer des idées, des petits projets qui s'inscrivent dans la big picture.
Dans le second, faut déjà trouver des épaules.


Dernière édition par Khifayat Qizilbash le Jeu 9 Nov 2017 - 21:01, édité 1 fois

________________________________________
- Khifayat Qizilbash, tissesort, natif élonien.
- Staadnai Mär'Skalen, guerrière, mercenaire tout feu tout flamme, gérante du Marécage.
- Ryastan "Ksardesh", nécromante, excommuniée du Clergé de Grenth.
- Kausken "Kaos" Dasveltar, ingénieur, pirate en perdition.
Kausken R. Dasveltar
avatar
Administrateur

Messages : 361
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 21:00

Mais putain, au lieu d'attendre des projets qui foirent D-1. Essayez déjà de RP proprement et montrer l'exemple au Promontoire.
T'as besoin de quelqu'un pour te la tenir pour jouer un boulanger, un bibliothécaire ou un séraphin ?

"Oui, mais alors moi, si y a pas un jongleur de rue, ni un Capitaine séraphin pour que je fasse "a vos ordres" je sais pas quoi faire dans le Promontoire."

Le RP ministres, les 3/4 des gens qui gravitaient autour ne participez aux évènements internes, ils n'étaient pas aux réunions, n'assistaient à rien qui concernaient leur bousin. Ils se contentaient juste d'être là où il y a de la lumière.

Khifayat Qizilbash a écrit:
- Tu essayes de pousser d'autres personnes à jouer ce rôle, mais tu t'en écartes totalement.

Tu cherches le round 2 sur le Parking è_é ?
JE N'AI PAS AIME L'EVENEMENT DES LE DEBUT. Je vous ai laissé jouer. J'ai sorti Purrja pour faire plaisir à Sneeper. Vous vous amusez, me faites pas chier ? Omfg. J'ai pas dit ce qui n'allait pas car 1) Osef. 2) Osef. 3) J'ai pas envie de me prendre la tête avec toi. T'en as conscience de ça ?



Dernière édition par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 21:08, édité 1 fois
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 21:07

Tous ces exemples que tu donnes, pourquoi tu ne t'y mettrais pas aussi ? Appliques ton propre conseil, et viens donner l'idée aux présents de jouer ainsi. Moi je veux bien jouer un professeur ou quoi que ce soit, ça m'a jamais dérangé et je l'ai déjà fait. Mais c'est mieux de faire quelque chose qui pousse à l'interaction même entre nous afin de se faire mieux voir, plutôt que de faire quelque chose d'isolé dans son coin en espérant que quelqu'un te tombe dessus et se dise "Tiens du bon RP."

Question notoriété, on regardera/entendra forcément quelque chose qui commence avec plusieurs personnes qu'avec une seule. (Ce que tu disais toi-même plus tôt, mais puisque tu es à l'origine du topic, pourquoi ne pas te lancer également ? Dire aux autres "faites ça" et regarder de loin, c'est pas top, Senpai.)
Araragi
avatar

Messages : 38
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Sanistros le Jeu 9 Nov 2017 - 21:12

@Mijika a écrit:Mais putain, au lieu d'attendre des projets qui foirent D-1. Essayez déjà de RP proprement et montrer l'exemple au Promontoire.
Déjà je te permets pas, moi j'ai pas tuer le RP Norn et mon RP Garde du Lion a toujours été succulent !


@Mijika a écrit:T'as besoin de quelqu'un pour te la tenir pour jouer un boulanger, un bibliothécaire ou un séraphin ?
Si c'est pour jouer Xavier le boulanger qui doit faire toutes les tavernes pour trouver des clients ou Jean-Charles de la Rivière le Séraphin qui va finit par gérer les conflits HRP au lieux des conflits RP parce qu'il a un abonnement au Zoo du Promontoire, le tout sans même qu'il y ait un minimum d'organisation et une direction vers laquelle aller, je passe.


@Mijika a écrit:Le RP ministres, les 3/4 des gens qui gravitaient autour ne participez aux évènements internes, ils n'étaient pas aux réunions, n'assistaient à rien qui concernaient leur bousin. Ils se contentaient juste d'être là où il y a de la lumière.
Donc tu nous proposes de jouer les gens qui gravitent autour d'une ambiance/dynamique sans qu'il y ait d'ambiance/dynamique ? Hmmm serais-tu prestidigitateur ?
Sanistros
avatar

Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 21:15

Mais je m'inclus dedans, bande de pignoufs. Moi j'ai plein de perso humains en standby qui me servent de pnj pour trames.

Je peux sortir Valentine Togzique. Yriva est un "simple" professeur. Juste que là, si je les promène, je fais un AVC. Donc si des gens normaux pouvaient sortir leurs perso aussi pour faire du RP.
A terme, j'aimerais pouvoir venir au Promontoire avec des perso non humains et avoir le sentiment de jouer dans une cité humaine qui concentre une culture, une force militaire et un petit espoir pour les babtous de Tyrie.

Si on choisit un theme précis alors qu'on est 4. Ca va pas le faire. Faut pas se limiter "a 1 projé." après si vous êtes assez con pour vous ramener avec un paysan illettré qui pète à chaque phrase, forcément ça va pas être durable avec une petite érudit bourgeoise.

@Sanistros: Si tu pars en voyage dans une capitale riche en activité, en monuments et autres joyeusetés mais que tu n'as pas de guide tu restes prostrés dans ton hotel comme un autiste ? Comment ça se passe ? T'arrive pas à utiliser google map ? T'as pas de curiosité ? L'autonomie c'est important. Surtout quand la population total de rolistes non attardé doit à peine dépasser la vingtaine d'individus.


Dernière édition par Mijika le Jeu 9 Nov 2017 - 21:19, édité 1 fois
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Araragi le Jeu 9 Nov 2017 - 21:19

Le projet peut englober plusieurs catégories de gens/métiers/activités. Là tu recentres trop le mot "projet" en le catégorisant comme "le RP d'une personne".

Et je suis pas un "pignouf". C'est pas assez weeb à mon goût, trouve autre chose.
Araragi
avatar

Messages : 38
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décès du Promontoire

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum