Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Sanistros le Ven 25 Aoû 2017 - 12:40

@Loupiotte a écrit:
Je trouve que ça fait étrange de ne pas prendre en compte la capacité de récupération de l'individu si on part du principe que la magie de soin est une sorte de "boost" de cette même capacité de régénération et de cicatrisation. Même si c'est bien sûr la capacité du soigneur qui est importante, il devrait tout de même y avoir des individus qui sont naturellement plus "faciles" à soigner que d'autres, puisqu'ils ont naturellement une meilleure récupération/régénération, si on va au bout de la démarche, tu trouves pas ?

Je pense que Mijika voulait dire que, si le blessé à une capacité de récupération X, le soigneur pourra l'améliorer de y%. La capacité de régénération finale est donc de X + 0.y*X .
"X" peut être différent selon la cible (sa race, sa constitution, ...) mais le soin "y" est indépendant de la cible.
(Mais ça se trouve j'ai absolument rien compris et je peux retourner faire du RP Tonique dans mon coin)
Sanistros


Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Mijika le Ven 25 Aoû 2017 - 12:52

@Loupiotte a écrit:
Je trouve que ça fait étrange de ne pas prendre en compte la capacité de récupération de l'individu si on part du principe que la magie de soin est une sorte de "boost" de cette même capacité de régénération et de cicatrisation. Même si c'est bien sûr la capacité du soigneur qui est importante, il devrait tout de même y avoir des individus qui sont naturellement plus "faciles" à soigner que d'autres, puisqu'ils ont naturellement une meilleure récupération/régénération, si on va au bout de la démarche, tu trouves pas ?

Je préfère que ça se passe avant et après le soin et non pendant. Personnellement je n'ai pas parlé d'une accélération de la régénération sur le soin directe c'est l'explication d'Isiana, ça.
La régénération est un buff, je le considère à part du soin directe.
Pour moi, un soin pur c'est comme tu le considères, "la fontaine de jouvence" il n'y a pas d'explication rationnelle contrairement à l'entropie de la magie du sang qui transfert une équivalence.
Techniquement, tu me balances de l'eau magique et ça soigne sans d'explication rationnelle quitte à remettre un peu d'os ou rajouter des tissus qui ont disparu. MAIS ça doit avoir une certaine limite comme l'impossibilité de remettre en fonction un organe détruit/mort ou refaire pousser un membre/rendre la vue à un aveugle.
Ah moins d'avoir à faire avec un grand maître soigneur qui canalise avec un artefact pété dans des conditions optimales contre un lourd tribu. :p



Je connais pas de sort qui permet de remettre full life quelqu'un en dehors des soins personnels, stuff cleric ou pas :O

Enfin peut être les drood vu a quel point ils voulaient avoir leur healer, j'ai jamais testé. Mais c'était pas le coeur de mon propos, c'était surtout pour avoir une sorte d'échelle de valeur d'un sort par rapport à un autre.

Le druide en magi sous avatar te colle des heals monstrueux, oui.
L'échelle de valeur, elle est la même que pour les dégâts, tu as forcément une attaque qui est plus efficace mais plus couteuse ou plus difficile à placer donc oui suis d'accord pour se baser là dessus pour les soins c'est logique.




Je vois pas bien où tu veux en venir, en fait, ni de quel système de soins tu parles Surprised

D'une situation courante avec le roliste tout venant qui essayer d'animer et gérer un combat. C'est pas un système particulier, c'est l'exemple type du mépris et la mauvaise gestion des buffs en RP.
Car justement, les joueurs se reposent trop sur le RP soin. C'est un peu comme si, la blessure était une obligation et une constante à un combat pour derrière donner du crédit et du jeu à Jean-Pierre DuSoin qui veut absolument faire son rituel et dire "Je t'ai sauvé" en RP.

Pour ça que je préfère largement mettre des limitations au soin magique, ça pousse les joueurs avec qui je joue à ne pas faire des actions débiles et à faire des actions d'équipes et pas "Je balance mon emote trop cool pour faire passer mon perso pour un badass yolo swag et ce même si je mets le groupe dans la merde et j'ignore les actions des autres."
Et du coup, mettre l'importance et l'accent sur les buffs.

@Sanistros a écrit:
@Loupiotte a écrit:
Je trouve que ça fait étrange de ne pas prendre en compte la capacité de récupération de l'individu si on part du principe que la magie de soin est une sorte de "boost" de cette même capacité de régénération et de cicatrisation. Même si c'est bien sûr la capacité du soigneur qui est importante, il devrait tout de même y avoir des individus qui sont naturellement plus "faciles" à soigner que d'autres, puisqu'ils ont naturellement une meilleure récupération/régénération, si on va au bout de la démarche, tu trouves pas ?

Je pense que Mijika voulait dire que, si le blessé à une capacité de récupération X, le soigneur pourra l'améliorer de y%. La capacité de régénération finale est donc de X + 0.y*X .
"X" peut être différent selon la cible (sa race, sa constitution, ...) mais le soin "y" est indépendant de la cible.
(Mais ça se trouve j'ai absolument rien compris et je peux retourner faire du RP Tonique dans mon coin)

C'est ça. afro
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Kausken R. Dasveltar le Ven 25 Aoû 2017 - 13:06

@Mijika a écrit:Pour moi, un soin pur c'est comme tu le considères, "la fontaine de jouvence" il n'y a pas d'explication rationnelle contrairement à l'entropie de la magie du sang qui transfert une équivalence.
Techniquement, tu me balances de l'eau magique et ça soigne sans d'explication rationnelle quitte à remettre un peu d'os ou rajouter des tissus qui ont disparu.

Et moi je me situe ici, puisque je m'éloigne de votre point de vue dès le moment où vous partez sur l'aspect absolu de toute magie de soin.
/waves

________________________________________
- Khifayat Qizilbash, tissesort, natif élonien.
- Staadnai Mär'Skalen, guerrière, mercenaire tout feu tout flamme, gérante du Marécage.
- Ryastan "Ksardesh", nécromante, excommuniée du Clergé de Grenth.
- Kausken "Kaos" Dasveltar, ingénieur, pirate en perdition.
Kausken R. Dasveltar
avatar
Administrateur

Messages : 361
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Loupiotte le Ven 25 Aoû 2017 - 16:14

Techniquement, tu me balances de l'eau magique et ça soigne sans d'explication rationnelle quitte à remettre un peu d'os ou rajouter des tissus qui ont disparu. MAIS ça doit avoir une certaine limite comme l'impossibilité de remettre en fonction un organe détruit/mort ou refaire pousser un membre/rendre la vue à un aveugle.

Même si je comprends parfaitement le besoin de cette limite, d'un point de vue JdR, j'arrive pas à comprendre la logique de ce fonctionnement : s'il est capable de recréer de la chair et des tissus, pourquoi une cicatrice, puisqu'elle est directement générée ? C'est là ou je trouve que cette explication n'a pas trop de logique d'ensemble. S'il s'agit d'un "boost de régénération", là cicatrisation fait totalement sens, mais là... Ça semble juste un effet qu'on a mis là juste pour se donner bonne conscience en disant que ça fait pas OP. Ça sonne comme une dissonance, ça fait pas naturel.  

Le druide en magi sous avatar te colle des heals monstrueux, oui.

Ça me rappelle quand ils disaient que les spé élites ne feraient pas de powercreep et que c'était leur nouvelle progression horizontale.


D'une situation courante avec le roliste tout venant qui essayer d'animer et gérer un combat. C'est pas un système particulier, c'est l'exemple type du mépris et la mauvaise gestion des buffs en RP.
Car justement, les joueurs se reposent trop sur le RP soin. C'est un peu comme si, la blessure était une obligation et une constante à un combat pour derrière donner du crédit et du jeu à Jean-Pierre DuSoin qui veut absolument faire son rituel et dire "Je t'ai sauvé" en RP.

Pour ça que je préfère largement mettre des limitations au soin magique, ça pousse les joueurs avec qui je joue à ne pas faire des actions débiles et à faire des actions d'équipes et pas "Je balance mon emote trop cool pour faire passer mon perso pour un badass yolo swag et ce même si je mets le groupe dans la merde et j'ignore les actions des autres."
Et du coup, mettre l'importance et l'accent sur les buffs.

Donc tu préfères mettre l'accent sur l'action (éviter le coup) plus que sur la réaction (réparer les dégâts), si je suis bien ton raisonnement. Ça se tient, même si je considère quand même qu'un système basé sur le temps oblige aussi à ne pas faire le mariole, puisque ca peut sauver les miches une fois s'il est au taquet, à une personne... Mais s'il y a trop besoin de soins dans un bref intervalle... C'est foutu. Je vois ça plutôt comme un autre outil de soutien.
Loupiotte


Messages : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Mijika le Sam 26 Aoû 2017 - 21:37

@Loupiotte a écrit:
Donc tu préfères mettre l'accent sur l'action (éviter le coup) plus que sur la réaction (réparer les dégâts), si je suis bien ton raisonnement.

Non, je ne néglige pas les buffs et la mitigation, simplement.
Mijika
avatar
El matador del RP Norn

Messages : 299

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Cléa le Dim 27 Aoû 2017 - 13:55

C'est tendu comme sujet mais je me pose pas mal de questions à ce propos parce que de plus en plus on rencontre des situations qui impliquent un peu d'innovation. En général si je devais avoir une règle "base" pour l'ensemble ce serait de faire comme dans certains GN où la magie est assez personnelle. Ca se prête bien à GW2 parce qu'il n'y a pas qu'une forme de magie. Je vais m'axer sur la magie puisque de toute façon le reste c'est une affaire de sciences et ... On a qu'à chercher sur Internet au fond. Le soin magique existe, si on fait référence aux prêtres de Dwayna par exemple, dont les méthodes n'ont pas l'air physiques.

Arrow Y a le soin "magique" indirect :

C'est le bénéfice d'une forme de magie initialement pas prévue pour ça mais qui apporte une solution par la force des choses. Genre je vais utiliser la magie du feu pour cautériser un bras. Par la même ça limite les infections (Plus plausible que d'arroser un mec avec sa jarre d'on-sait-pas-où). Ou genre traiter une maladie indirectement en employant des magie initialement pas "bénéfiques" comme la magie du sang (à ne pas entendre au sens restrictif, j'entends la branche du Nécro dédiée à ça, mais au sens large).

Arrow Le Soin "Magique" direct :

Réservé à mon humble avis à une "élite" ou un groupe d'individus vraiment formés qui ont passé quelques années sur la pratique avant d'avoir le droit de vraiment soigner des gens. Déjà c'est une connaissance à obtenir, parce que ça veut dire qu'on est capable d'orienter sa magie dans le but de faire "du bien" aux autres. Là c'est une déclinaison possible. En fait y en a même autant qu'il y a de formes de magies. Si on est "druide" on va l'utiliser d'une façon qui ne sera pas la même que si on est "envoûteur" (Bah oui, pourquoi un Mesmer ne pourrait pas soigner hein ?). Pour illustrer les deux cités :

-Le Druide va par exemple utiliser ses connaissances de la flore, les éléments, passer par des traitements plus médicinaux pour accompagner ou illustrer son sort de soin.
-Le Mesmer va recourir à des figures d'esprit. Il pourrait par exemple matérialiser le mal dans l'esprit de la cible comme une illusion et l'aider à le diminuer voire à ne plus le ressentir. La magie du fantasme se prête bien à ça aussi. Les rêves etc ... l'idée d'employer le mental pour produire des résultats physiques.

Oui ça peut faire grosbills mais c'est le principe de base d'utiliser la magie. De base, je ne comprends pas les gens qui rechignent à utiliser un élément clairement mis en avant dans le code génétique du jeu. Y a de la magie chais pas, arrêtez d'avoir peur de l'utiliser. En plus on a jamais été aussi puissants dans l'histoire du jeu. C'est plus une question de joueurs. Y en a qui vont mettre ça en scène de façon incroyable et intéressante et d'autres non. C'est personnel à ce moment là et comme dans certains GN justement, je trouve ça drôle de voir comment deux personnes de même "classe" avec les mêmes sorts peuvent interpréter leur magie et leur profession de façon radicalement opposée. C'est tout l'intérêt de la chose à mes yeux.

Arrow L'intérêt des malus ?

Limité à mon sens. Mais pas inutile. Sur le "quand" je rejoint l'avis du "Avant et après" parce que le soin "pendant" me paraît plus approximatif est risqué que lorsque le personnage est apte à se concentrer. Bah oui, ça doit demander un peu de concentration, hein. Sinon c'est à l'appréciation de chacun. Moi j'aime bien laisser des traces. Ou m'en prendre plein la gueule quand je m'essaie au soin. Genre prendre sur moi une partie des blessures de l'autre quand mon personnage est de base très empathique. La magie peut être puissante mais je pense qu'elle a une identité, pour faire le lien avec tout ce que je viens de dire. C'est plus intéressant de lui donner des conséquences que de ne pas en jouer du tout. Maintenant ça sert à rien d'exagérer sinon ce ne serait pas la magie.

En gros.
Cléa
avatar
Tête à claques

Messages : 171
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des soins et de la magie de guérison dans GW2

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum