Ben "Pataras" Easton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ben "Pataras" Easton

Message par Kurth Kreitzer le Mar 8 Aoû 2017 - 15:42


Ben "Pataras" Easton


« Nul homme ne devrait croiser la mort pour se rendre finalement compte de ses torts »



28 ans – Léonin – Pirate



Ben Easton, lors d'un de ses derniers combats.



D’une taille plus grande que la moyenne, Ben Easton est un homme à l’apparence pour le moins commune à l’Arche du Lion. Doté d’une corpulence athlétique et d’une musculature légèrement moins travaillée qu’autrefois, il semble néanmoins avoir des restants de ses années de labeurs en tant que marin.

Bien qu’une seule année s’est écoulée depuis sa dernière apparition, le marin a bien changé. Une nouvelle cicatrice traverse le visage du pirate, cette fois si sur la partie droite de son visage, plus imposante que l’ancienne, elle va du front à la mâchoire. La blessure semble avoir été entretenue avec peu de moyens. Il arbore toujours son sourire aux coins des lèvres, bien que ce dernier soit maintenant partagé entre l’amusement et l’insolence paraissant malsain pour certains de ses interlocuteurs. La curiosité et la malice ont disparu du regard de Ben, pour laisser place à une certaine sévérité, désormais il semble davantage dans l’observation et le sérieux. De plus, son hétérochromie n’est plus visible, l’œil traversé par la cicatrice est à moitié clos et est constamment recouvert d’un cache-œil de cuir usé. Le visage maintenant plus bourru du marin est désormais encadré d’une longue chevelure coiffée d’un bandana et d’une imposante barbe sombre peu entretenue.

Sa main gauche est désormais remplacée par une pince en métal de manufacture Charr. Il lui est difficile d’utiliser les extrémités comme des doigts et d’en avoir la même précision, cependant il lui est possible de se saisir de quelques objets et même de serrer la garde d’une épée, bien que la prise ne soit pas forcément solide.

Enfin, il porte toujours les mêmes bijoux qu’autrefois, à ses oreilles. Les écarteurs en bois traversent toujours les lobes et l’anneau d’or est toujours visible au sommet de l’oreille gauche, perçant le cartilage.

Autre fait remarquable sur le corps du marin, il est intégralement recouvert de cicatrices, de tailles et de formes différentes, trahissant une vie rude et mouvementée. Au-dessus de ses blessures, Ben porte de nombreux tatouages symboliques et représentants différentes choses (Lire descriptif à la suite).



Ben Easton, lors d'une de ses arrestations.



Le caractère de Ben est difficile à discerner. Arrogant et égoïste, il est sur certains aspects l’archétype même du pirate.

Le marin a radicalement changé dans son état d’esprit. Lui qui était la proie à des excès de colère et à la violence gratuite semble s’être calmé. Maintenant calme et réfléchit, il prétend que les épreuves qu’il a traversé ont fait de lui un homme meilleur. Néanmoins, Ben fait toujours preuve d’une moralité douteuse et ne semble pas avoir totalement perdu ses goûts pour la brutalité et continue de prendre ce qu’il désire sans une once de remord.

Intelligent et réfléchit, il n’a pas son pareil quand il s’agit de faire preuve d’audace et de patience pour réaliser ses escroqueries ou pour mener à bien ce qu’il désire.

Le marin est un léonin patriotique et n’apprécie pas l’arrivée du Consortium dans la politique de l’Arche du Lion et ce qu’a pu devenir la ville après sa reconstruction. Il semble avoir énormément de mal avec tous représentants de la Kryte et de la Noblesse, depuis quelques temps. Ouvert et sociable il tente néanmoins d’imposer certaines barrières quand la proximité devient pour lui dérangeante, laissant entrevoir une grosse difficulté quand il s’agit de faire confiance aux autres, même  ceux qui semblent être ses proches.  



Portrait de Ben Easton, quelques années avant aujourd'hui.


 
Ce que l’on sait de lui :

Ben Easton est un pirate avec une petite renommée, à l’Arche ou au Promontoire Divin, sur deux aspects bien différents :

- Le Léonin a été Capitaine d’un équipage pirate nommé « La Belladone », il y a maintenant un an. Equipage ayant fait quelques coups en pleine mer, s’attaquant à des navires marchands Krytien et du Consortium.

- Il a été nommé « Ennemi de la Kryte » par le Ministre Tancrède Volderodh lors du conflit comprenant la maison Volderodh et l’équipage de La Belladone.

- Il se murmure à l’Arche que Ben, ainsi que son équipage, auraient aussi obtenu le titre de « Pirate de Covington » après être venu en aide à la Reine Hydre, mais rien d’officiel.

- Il a été porté disparu presque une année après le naufrage de son équipage en pleine mer, après une fuite de Garrenhoff après une manœuvre risquée. Aucune preuve de sa mort n’a cependant été trouvée.

- Finalement, il semble être revenu d’entre les morts, il y a peu, s’étant enrôlé aux côtés de Main Rouge, en tant que Pilote sur L'Engeance. Il semble se faire discret, à l’Arche, afin de ne pas trop attirer le regard sur lui, trainant essentiellement au Marécage, entouré d’anciennes connaissances et de ses nouveaux camarades.



Croquis de Ben Easton.


 
Ce que l’on dit de lui :

- « Le type normalement bizarre qui mendie son rhum ? Ha oui, lui ! On dit que je lui aurais donné tout mon or ? Non non, seulement juste une pièce. Pourquoi ? Pour emmerder quelqu'un. Ce qui m'a plu chez lui, il est venu me dire merci. C'est rare les gars qui te regardent droit dans le décolleté mais qui disent merci. Traduction ? Je l'aime bien. Pour l'instant. » Wendy, donnant son avis au Nid, à l’Arche.

- « Le Capitaine Pataras ? Oui je le connais. Pourquoi poser tant de questions sur lui ? Allez donc les lui poser directement il vous répondra volontiers. Il n'est ni un sauvage, ni un rustre... enfin si quand sa pauvre manche lui sert de mouchoir. Un jour je vais lui boucher les trous du nez avec de la résine de pin. Vous disiez ? Un pirate ? Non. Un chaleureux commercial ! Qu'Est-ce que je fais à sa botte ? Je lui fais l'honneur de ma beauté à bord de son vaisseau d'or et de rubis. Bon allez jouer plus loin vous m'ennuyez ! » Zéhina, ancienne connaissance de Pataras.

- « Pauvre petit bout » Anton, le nez bleu.

- « Tssk, 'spèce de sale... Rah ! P'tin, j'me vengerai pour c'coup d'barreau sois en sûr ! T'as beau avoir une belle tronche, faudra pas qu't'en joues 'vec moi...
Mais bon j'dois avouer qu'il a la classe ce con... »
Sariana, râlant.

- « Pour quelqu'un qui avait l'air d'aimer la liberté, je trouve qu'il passe beaucoup de son temps derrière les barreaux. M'enfin c'est un capitaine légendaire ! Tout le monde se souviendra du nez tordu du grand capitaine Pataras ! » Gueule Cendrenoir, en sortant des geôles du Promontoire Divin

A vous autres…


Kurth Kreitzer


Messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ben "Pataras" Easton

Message par Kurth Kreitzer le Mar 8 Aoû 2017 - 17:01


Un corps comme roman…





Des cicatrices comme calligraphie…


 Le corps de Ben est parcouru de nombreuses marques, de tailles et de formes différentes. Ces cicatrices sont visibles sur l’intégralité de son corps, ne laissant aucun doute quant à une vie plutôt rude.

Coups de couteau, coups d’bouteilles ou coups de fouet sont les marques qui marquent le plus son corps. Ces cicatrices sont, depuis le temps, devenues plus discrètes et ne laissent que de fines marques à la couleur légèrement rosée ou blanche.

Le marin semble nourrir une certaine admiration pour ces souvenirs douloureux, qui, comme il le dit lui-même : Elles sont ce qui l’a forgé et font ce qu’il est aujourd’hui.

Non sans une certaine fierté, ce dernier ne les cache pas vraiment et les exhibe dès qu’il le peut.

Coups de lames, que ce soit au genou droit, à la cuisse gauche ou même à la ceinture abdominale, elles sont toutes suturées et propre, à la différence de certaines déjà existantes dont on se doute du manque de soins.

Son épaule gauche est marquée d’un impact de balle, peu profond. Par chance, la balle s’est bien logée et n’est fait que peu de dégâts sur le membre supérieur du Pirate.



Des tatouages comme illustrations…


Quelques tatouages marquent aussi la peau du Léonin et représentent, selon lui, quelque chose de significatif pour sa vie.

Comme tous marins, Ben voue une certaines croyance à l’usage des tatouages qui, selon lui, le protègent des malheurs ou le renforce. Les parties faibles de son corps sont alors gravées d’un dessin souvent fait d’une encre sombre et épaisse.



Les chaînes





Le bras gauche de Ben est tatoué d’une chaîne allant du poignet jusqu’à l’épaule. Cette dernière a des crochets à certains maillons qui semblent déchirer la peau du marin.

Fort de son indépendance et de sa liberté, Ben aurait fait tatouer ces chaînes sur son corps pour garder une trace de son vécu où ces deux principes lui auraient été retirés. Esclaves ayant récupéré sa liberté, il garde sur sa peau les chaînes qu’il aurait porté autrefois.



L’ancre de marin





Le pectoral droit du marin est orné d’une imposante ancre marine, sur laquelle s’enroule un cordage tressé.

L’ancre marine est la marque de fabrique des hommes prenant la mer. Elle signifie qu’ils ont passé un certain temps en mer ou qu’ils ont franchi un certain cap. Ben à l’ancre tatouée sur son pectoral pour signaler cet événement, marquant pour une pour une vie de marin.



La pin-up  





La pin-up en tenue de marin est tatoué sur l’épaule droite de Ben. La phrase   « Hey… Salut l’marin » est d’une couleur plus bleutée et d’une calligraphie plus fine.

Tout le monde connait l’amour qu’on les hommes pour les femmes et d’autant plus celui que porte les marins pour ces dernières. Passer son temps en mer fait rapidement oublier la chaleur que ces dames peuvent apporter et Ben a l’une d’elle tatoué sur son bras, en guise de remerciement et pour ne pas les oublier. Certains disent qu’il s’agirait de la première demoiselle que Ben aurait rencontré lors d’une escale.



La rose des vents  




La rose des vents va de pair avec l’ancre, elle est tatoué sur le pectoral gauche du marin et est assez simple, bien que le style démontre un soin particulier.

La rose des vents est un tatouage réputé parmi les marins, tout comme l’ancre. C’est une figure que l’on retrouve sur les cartes afin d’identifier les point cardinaux. Ben porte la rose des vents comme symbole de sa liberté et d’un choix qui lui est propre. Rien n’y personne ne pourra le faire dévier de sa route et risquer de le perdre.




Le navire  



Vraisemblablement la pièce la plus importante sur le corps de Ben, le navire lui recouvre pratiquement l’intégralité du dos et ne laisse qu’une seule place entre les omoplates. Le bandeau, en bas du navire, se termine au bas du dos du marin.

Probablement la pièce qui en dit le plus sur l’homme et sa vie. En effet, le navire a les couleurs du pavillon noir à la tête de mort, rappelant les pirates. De plus, le navire dessiné est un brick presque semblable à « La Belladonne ».  Néanmoins, à travers ce tatouage, le sens est bien différent qu’une simple appartenance, en effet, il exprime l’envie de voyage et de départ qui occupe chacune des pensées du marin.




La toile d’araignées





Le bras droit du marin étant laissé à l’abandon par les premiers tatouages, se voit maintenant orné d’une toile d’araignée sur le coude.

Symbole explicite quand on regarde le comportement du marin, pour qui l’alcool est de l’eau. Comme une marque d’autodérision ou pour signaler son goût invétéré pour l’alcool, la toile représente les longues soirées passées, à être accoudé au comptoir ou même ses longues heures dans les cellules froides.  



Le poignard et le crâne





Sur l’avant-bras droit est dessiné un crâne à l’allure hostile avec un poignard le traversant de part en part.

La dague représente déjà, à elle seule, la cruauté de son porteur, souvent porté sur les bras en signe de force. Le crâne, ramène à la mort et par conséquent le goût qu’on les hommes, qui le portent, envers cette dernière. L’assemblage des deux pièces donne un symbole d’un homme cruel, qui a probablement déjà côtoyé la mort, de près ou de loin.



Le visage de l’Ange de la Mort







La pièce a trouvé sa place sur le dos de la main droite du Pirate. Le bas d’un crâne y est tatoué, à partir du nez et regroupant la mâchoire.

Paraissant anodin, à première vue, il suffit d’un geste pour que le dessin prenne tout son sens. La main portée à son visage, le tatouage offre à son porteur l’illusion d’avoir le bas du crâne en squelette. Dans les légendes des marins et autres contes, ce symbole serait synonyme de mauvais présage et servait à alerter les autres personnes que la Mort serait présente à cette rencontre.



La couronne royale




La couronne vient terminer de remplir le dos du marin. Occupant la seule place restante, entre les omoplates. Elle est stylisée et démontre un style typiquement royal.

Depuis toujours ce symbole représente une certaine autorité, le fait de mener des hommes ou d’avoir un quelconque grade le permettant. Dans la Piraterie, cette couronne ne peut se dissocier du navire et permet d’indiquer aux autres que le porteur a connu le rôle de Capitaine d’équipage. Ben ayant réussi à reformer un équipage conséquent l’a gravé sur sa peau, pour le montrer.


Kurth Kreitzer


Messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum